Achat d’une première maison : de quelle assurance habitation avez-vous besoin?

26 août 2019
D’ici quelques jours, vous signerez les papiers qui feront officiellement de vous un propriétaire. Vous avez fait inspecter la maison et avez prévu à votre budget la taxe de bienvenue et les frais liés au déménagement. Vous êtes prêt… ou presque. Avez-vous pensé à assurer votre nouvelle demeure ?

Qu’est-ce que l’assurance habitation?

Il s’agit d’une couverture d’assurance qui protège votre maison et vos biens en cas de sinistre. Elle inclut également une protection en responsabilité civile couvrant les réclamations liées à des dommages qui seraient involontairement causés à un tiers.

L’assurance habitation est-elle obligatoire?

Au Québec, la loi n’oblige pas les propriétaires à souscrire une assurance habitation et responsabilité civile. Une telle protection est néanmoins fortement suggérée afin d’éviter les mauvaises surprises en cas de sinistre. D’ailleurs, il y a fort à parier que votre institution financière exige une preuve d’assurance avant de vous prêter l’argent nécessaire à l’achat de votre maison.  

Que couvre une assurance habitation?

La couverture de votre contrat d’assurance dépendra de vos besoins en matière de protection et de la valeur des biens que vous désirez assurer.

Formule de base ou « tous risques »

Lorsque vous êtes propriétaire, deux types de protection s’offrent à vous.

  • La formule de base ou « risques spécifiés » vous protégera seulement contre les risques inscrits au contrat. Généralement, les contrats d’assurance couvrent les dommages causés par le vandalisme, le vol, le feu, le vent, la grêle, la foudre, les explosions et certains dégâts d’eau.
  • La formule « tous risques », quant à elle, vous offrira une protection contre tous les risques, à l’exception de ceux spécifiés au contrat. Il s’agit d’une couverture plus large, donc plus dispendieuse.

Attention aux exclusions et aux limitations !

Avant de souscrire une assurance habitation, prenez le temps de vous informer des exclusions et des limitations prévues au contrat. En effet, il se pourrait que votre contrat ne couvre pas certaines réclamations comme les dégâts causés par le bris d’une piscine ou d’un spa, les refoulements d’égouts et les infiltrations d’eau. Certains biens pourraient aussi faire l’objet d’une limitation en ce qui concerne le montant admissible lors d’une réclamation après sinistre. La plupart des contrats d’assurance habitation limitent, par exemple, le remboursement de la valeur des bijoux, des vins et spiritueux, et des objets d’art en cas de vol.

Il est possible d’élargir la couverture de votre assurance habitation en demandant à votre courtier d’ajouter d’une protection supplémentaire, ou avenant. Pensez-y si vous possédez des objets de collection, si vous êtes le propriétaire d’animaux ou si vous avez un bureau à la maison.

Le cas particulier des copropriétaires

Vous emménagerez prochainement dans votre nouveau condo ? Dans ce cas, vous serez couvert par deux types d’assurance habitation. Le contrat souscrit par le syndicat de la copropriété couvrira les dommages aux bâtiments, aux aménagements originaux de votre domicile, de même que la responsabilité civile du syndicat. Vous devrez cependant détenir une assurance pour propriétaire occupant qui protégera vos biens et les améliorations que vous aurez apportées à votre unité, en plus d’assurer la responsabilité civile de votre famille.

Combien coûte une assurance habitation ?

Le montant que vous aurez à débourser pour assurer vos biens et votre propriété dépendra de plusieurs facteurs. En voici quelques-uns :

  • l’année de construction de votre maison ;
  • la proximité du domicile à une borne-fontaine ;
  • le nombre d’unités dans l’immeuble, si vous habitez une copropriété ;
  • le système de chauffage installé ;
  • le montant de la franchise que vous êtes prêt à débourser en cas de sinistre ;
  • les avenants ajoutés au contrat.

Dans tous les cas, assurez-vous d’opter pour les protections nécessaires. Alors qu’être sous-assuré pourrait vous coûter cher en cas de sinistre, être « surassuré » fera inutilement grimper vos primes.

Assurance habitation

Nouvelle maison?

Ayez la meilleure protection pour votre nouvelle acquisition.

Comment choisir la bonne assurance lors de l’achat d’une première maison ?

  1. Faites l’inventaire de vos biens. Préparez une liste des articles qui se retrouvent dans chaque pièce et leur valeur si vous deviez les remplacer. Pensez aussi à annexer à cette liste des photos de vos biens et les preuves d’achat, si possible.
  2. Évaluez le coût de reconstruction de votre propriété. Pour ce faire, faites appel à un évaluateur professionnel ou à votre courtier. Évitez de vous baser sur l’évaluation municipale ou sur la valeur marchande de votre maison, car ces montants pourraient s’avérer insuffisants si vous deviez la faire reconstruire.
  3. Déterminez la couverture dont vous avez besoin (de base ou tous risques) et identifiez les protections supplémentaires (avenants) nécessaires pour bien vous protéger en cas de sinistre.

Une fois que vous aurez toutes ces informations en main, contactez votre courtier en assurance habitation pour une soumission ! Il se fera un plaisir de répondre à vos questions et de vous conseiller sur le type de couverture et les avenants qui vous conviendront le mieux, selon votre situation.

 

Il est aussi possible d’obtenir votre soumission en ligne!