Les mythes à propos de l'assurance

13 décembre 2018
Vous êtes persuadé qu'il est impossible de réduire votre prime d'assurance habitation, mais votre beau-frère prétend le contraire. Vous avez toujours cru que votre police couvrait tous les dégâts d'eau, mais votre mère vous fait douter. Qui dit vrai? Inutile de se crêper le chignon, nous répondons à toutes vos questions.

Vrai ou Faux?

Les assurances, c'est assez compliqué. Les inclusions, les exclusions, les conditions et les règles sont très nombreuses, et vous ne savez plus où donner de la tête. Vous manquez de temps, comme tout le monde. Et puis, vous renseigner sur les pointilleuses formalités entourant les assurances n'est probablement pas votre passe-temps préféré. Pas de problème, parce que nous maîtrisons toutes ces notions et il nous fait plaisir de tout démystifier pour vous. Un souci de moins!

1. Vous n’êtes pas légalement tenu de souscrire à une assurance habitation, contrairement à l’assurance automobile.

VRAI ✔

La loi ne stipule pas qu’il est obligatoire de détenir une assurance habitation. Avant de vous accorder un prêt hypothécaire, la majorité des banques exigent toutefois que la propriété que vous achetez soit assurée.

 

2. Si vous êtes locataire, vous n’êtes pas obligé de détenir une assurance habitation afin que vos biens soient protégés en cas de sinistre, puisque votre propriétaire en possède une.

FAUX

À titre de locataire occupant, vous devez souscrire à une assurance habitation si vous désirez protéger les biens qui se trouvent dans votre appartement et bénéficier d’une couverture en responsabilité civile. Celle-ci se révélerait bien pratique si vous causiez des dommages involontaires à une personne ou si une amie, en visite chez vous, glissait dans vos marches d'escalier et se blessait.

 

3. Lorsque des biens sont volés alors qu’ils se trouvaient dans votre véhicule, ils sont couverts par l’assurance habitation.

VRAI ✔

C’est votre assurance habitation qui couvre les pertes occasionnées si jamais des biens étaient volés dans votre automobile, en fonction des protections stipulées à votre contrat d’assurance habitation.

 

4. Tous les dégâts d’eau que vous pourriez subir dans votre maison sont automatiquement couverts par votre assurance habitation.

FAUX 

Généralement, un contrat de base en assurance habitation couvre les dégâts d’eau les plus courants (fuite d’eau d’une laveuse, robinet oublié, etc.). Pour vous mettre à l’abri d’événements tels un refoulement d’égouts, des protections additionnelles peuvent être ajoutées à votre police.

 

5. Lorsque vous effectuez des rénovations, il est toujours recommandé d’aviser votre courtier.

VRAI ✔

La rénovation de la cuisine, l’ajout d’un garage ou la finition du sous-sol sont des travaux qui peuvent augmenter la valeur de reconstruction de votre propriété. Votre courtier doit donc en être avisé pour que vos couvertures soient toujours adéquates.

 

6. Les Québécois paient moins cher leur assurance auto que partout ailleurs au pays.

VRAI ✔

Hé oui, en effet! Les Québécois paient en moyenne 685 $ pour leur assurance automobile, tandis que les résidents du Nouveau-Brunswick déboursent plutôt 819 $. Quant aux Ontariens, ils dépensent environ 1 445 $. Quand on se compare, on se console! 1 Rappelons-nous qu’au Québec, les assureurs privés ne couvrent pas les dommages corporels. En effet, les Québécois sont plutôt couverts par la Société d’assurance automobile du Québec (SAAQ).

 

7. Les voitures rouges coûtent plus cher à assurer.

FAUX

Que votre véhicule soit rouge, vert, bleu ou jaune avec un motif de fleurs, sachez que sa couleur n’influencera en rien le montant de votre prime d’assurance. C’est plutôt les informations liées au modèle de votre voiture, à votre expérience en tant que conducteur, au lieu et au type d’utilisation, aux protections que vous avez choisies, ainsi qu’à l’historique de vos sinistres, qui influencent le calcul de votre prime d’assurance.

 

8. Les hommes paient leur assurance auto plus cher que les femmes

VRAI et FAUX

C’est à la fois vrai… et faux. En fait, tout dépend du groupe d’âge. Entre 16 et 20 ans, on dénote une grande différence entre la prime moyenne payée par un homme (664 $) et celle payée par une femme (496 $). Cependant, il faut savoir que l’écart diminue à chaque tranche d’âge, faisant en sorte qu’entre 45 et 64 ans, la prime est presque la même2.

Au final, il faut surtout retenir que plus la fréquence des sinistres est élevée, plus il vous coûtera cher de protéger votre véhicule contre les collisions, sexe et âge confondus.

 

9. Il existe peu de moyens de réduire la prime de votre assurance habitation.

FAUX

Pour économiser sur le coût de votre assurance habitation, vous pouvez notamment opter pour une franchise plus élevée, regrouper vos assurances auto et habitation et installer un avertisseur d’effraction ou d’incendie. Nous pouvons vous indiquer d’autres façons de réduire votre prime. N’hésitez pas à nous appeler!

 

10. Un accident causé à la suite d’un éternuement au volant ou en voulant éviter un chevreuil sur la route n’est pas couvert 

FAUX 

Que vous ayez une grippe d’homme ou que vous soyez en pleine forme, que vous tentiez d'éviter une marmotte ou un chevreuil, si vous avez une protection contre les collisions sur votre contrat d’assurance, en plus de la responsabilité civile, les dommages causés à votre véhicule seront couverts en cas d’accident. 

 

11. Les programmes de télématique de type Ma conduiteMD surveillent tous mes faits et gestes.

FAUX

En assurance auto, la télématique sert à recueillir des données sur les comportements de conduite afin d’offrir des économies aux bons conducteurs. Les données recueillies dans le cadre du programme de télématique Ma conduiteMD d’Intact Assurance, servent à établir un rabais sur la prime d’assurance et celui-ci peut aller jusqu’à 25 %.  Dans le cas suivant, le rabais est déterminé en fonction de vos comportements au volant, tels que les accélérations rapides, les freinages brusques et les distractions au volant. Vos données personnelles sont sécurisées et ne sont pas transmises sans le consentement de l’assuré.

 

12. Une petite facile pour terminer : si vous avez d’autres questions en assurance habitation, nous sommes toujours là pour y répondre. 

Ça, c’est toujours VRAI ✔

 

Référence : Infoassurance
1 Groupement des assureurs automobiles, 2017 – comparaison entre les provinces.
2 Groupement des assureurs automobiles, 2017 – comparaison selon l’âge et le sexe.