Tourisme dans les Cantons-de-l’Est : une escapade parfaite à vélo sur la Route verte!

18 juin 2019
Qui dit printemps dit vélo! Alors, pourquoi ne pas profiter de l’arrivée des beaux jours pour faire une petite escapade sur le circuit de vélo des Cantons-de-l’Est? En plus, nul besoin d’organiser quoi que ce soit puisque nous avons pensé à tout, pour vous!

Avec ses montagnes, ses lacs, ses vignobles, ses auberges et ses charmantes maisons, la région des Cantons-de-l’Est a tout pour plaire. Qui plus est, elle est traversée par un important réseau de pistes cyclables, offrant des itinéraires tous plus différents et intéressants les uns que les autres. En voici d’ailleurs un qui saura vous plaire, avec pour point de départ et d’arrivée la ville de Granby!

De Granby à Waterloo : l’Estriade

En matinée, rendez-vous dans la ville de Granby, tout près du lac Boivin. Vous y trouverez de nombreuses places de stationnement pour la voiture, ainsi que tout ce dont vous aurez besoin pour commencer votre escapade en beauté, soit un bureau d’accueil touristique, des restaurants, des toilettes, une pharmacie et une boutique de vélos (vente, entretien, réparation et location).

Après avoir gonflé les pneus de vos vélos et avoir fait vos provisions d’eau, de collations et de pansements (on n’est jamais trop prudent), il sera grand temps de donner votre premier coup de pédale! Prenez alors la piste cyclable de l’Estriade, vers Waterloo. D’une longueur de 21 kilomètres, cette piste est une des plus populaires du réseau de la Route verte. Asphaltée et ayant un très faible dénivelé, elle est une destination familiale par excellence.

Si vous êtes partis de Granby vers 10 h, vous devriez arriver à Waterloo vers midi. Vous serez sans doute affamés, alors prenez le temps d’aller manger dans un des restaurants de la ville, comme la Fourchette blanche, l’Express ou chez Maurice Pizzeria. Une belle façon de refaire vos forces!

De Waterloo au parc national de la Yamaska : la Campagnarde

Le ventre plein (mais pas trop!), vous voilà fin prêts pour remonter à vélo. Cette fois-ci, roulez sur la piste la Campagnarde, vers Drummondville. Faisant également partie du réseau de la Route verte, cette piste en poussière de pierre offre des paysages champêtres dont la beauté vous donnera sûrement envie de prendre quelques photos… Une envie qui risque d’ailleurs de perdurer à votre arrivée dans le parc national de la Yamaska!

Du parc national de la Yamaska à Granby : de la forêt jusqu’à la ville

Territoire forestier situé autour du réservoir Choinière, le parc national de la Yamaska détient un réseau cyclable qui vaut le détour. En effet, aménagé en poussière de terre, il offre plusieurs points de vue absolument charmants. Sachez toutefois qu’une tarification d’entrée s’applique si vous désirez profiter pleinement des lieux (plage, camping, etc.).

Sinon, suivez les indications en direction de Granby. Vous retournerez ainsi vers votre point de départ, aux abords du lac Boivin. À votre retour à Granby, ce sera probablement l’heure de souper. Alors que dites-vous d’un arrêt bien mérité dans un restaurant servant des bières et des vins régionaux, ainsi que des produits du terroir? La ville vous offre ici l’embarras du choix, avec des restaurants comme la Table à Mo, l’Attelier Archibald, l’Impérial ou encore, le Grimoire.

Après avoir bien bu et bien mangé, ainsi qu’après avoir manié le guidon toute la journée, n’hésitez pas à réserver une chambre dans un des nombreux établissements d’hébergement touristique de la région. Plusieurs d’entre eux offrent des forfaits vélo, mariant parfaitement circuits de vélo, nuitée, souper et petit déjeuner!

Assurance auto

Nouvelle voiture?

Obtenez le montant de votre prime d'assurance en seulement 3 minutes!

3 conseils pour un transport sécuritaire des vélos

Cela dit, il serait bête de gâcher cette belle escapade à vélo avec un accident de la route… Voici donc quelques conseils pour transporter vos vélos de manière sécuritaire, en voiture.

  1. Si vous transportez vos vélos sur un porte-vélos de toit, assurez-vous de connaître la hauteur totale de votre véhicule avec les vélos, vous éviterez ainsi d’être pris au dépourvu si vous deviez passer par un endroit où la hauteur est restreinte.
  2. Si vous avez accroché vos vélos à un porte-vélos de coffre, vérifiez la visibilité de votre plaque d’immatriculation et de vos feux de circulation. Au besoin, ajoutez un adaptateur de support de plaque.
  3. Barrez vos vélos lorsqu’ils sont attachés au porte-vélo. Vous aurez ainsi l’esprit un peu plus tranquille si vous deviez laisser les vélos sur la voiture, sans surveillance, pour un moment.

 

Bien sûr, peu importe la manière dont vous transportez vos vélos, respectez les règles de sécurité routière! En cas de pépin, contactez-nous, il nous fera plaisir de vous aider.